Les arts décoratifs

Représentation de Bonaparte sur un dromadaire, École française du XIX ème siècle en bronze ciselé et patiné et doré.

Représentation de Bonaparte sur un dromadaire, École française du XIX ème siècle en bronze ciselé et patiné aux détails dorés.

Napoléon s’est servi de l’art, à travers un style néo-classique, pour communiquer sur son pouvoir et sa puissance. Aucun mouvement n’a jamais aussi bien traduit la mutation d’une société. Après la Révolution, les arts s’influencent de la droiture du Premier Empire, deux mots caractérisent l’art au début du XIXe siècle : rigueur et somptuosité. Il faut de la grandeur, à l’image de l’impérialité.

On y retrouve le goût très prononcé pour l’Antiquité grecque et romaine : la simplicité, les drapés héroïques et les ornements de bronze. Mais c’est une Antiquité aux influences multiples, suite à de nombreuses découvertes : les sites de Pompéi et d’Herculanum autour de Rome ; les temples en Grèce ; et la Rome des Césars. Enfin, la campagne de Napoléon en Égypte favorise l’art égyptien qui se mêle à l’Antiquité et apporte une touche exotique.

Sous l’Empire, un nouveau mobilier apparaît. La psyché, glace dans un encadrement, l’athénienne, inspirée des trépieds antiques aux multiples fonctions : jardinière, brûle-parfum, table de toilette… Le lit bateau fait aussi son apparition.

Ce style spécial Empire est marqué de l’empreinte de deux architectes décorateurs du gouvernement : Pierre Fontaine et Charles Percier,  présents dès le Consulat. Les accessoires de décoration reflètent aussi l’esprit antique avec des sculptures de dieux et déesses mais aussi des socles en forme d’autel. En ce qui concerne les meubles, l’acajou est prédominant, tandis que la marqueterie est jugée démodée.

A noter que la fabrication du papier peint s’améliore, et sera à la mode pendant tout le siècle. Les papiers dévoilent des scènes peuplées de personnages historiques ou des paysages.

Sources :

Publicités
En passant | Cet article, publié dans Napoléon et l'art, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les arts décoratifs

  1. Ping : L’art comme propagande | adieuxdefontainebleau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s