Les appartements de l’élite

Les personnes les plus riches logeaient au 1er étage des appartements, au-dessus des marchands et en dessous des gens aisés. Les étages les plus hauts étaient destinés aux plus pauvres.

Bien qu’ils en aient les moyens, les personnes fortunées ne vivaient pas dans des lieux très confortables. Lorsqu’ils recevaient des Anglais, ces derniers s’indignaient d’ailleurs du manque de confort. Il n’y a pas de lieu spécifique consacré aux repas. L’antichambre, servant aussi de salle-à-manger est décorée d’imposantes cheminées. La vie intime se déroule dans les cabinets de toilette et les chambres, nettement plus sobres.

Le confort est le point noir des appartements français, Frances King affirmera que le mot « domestique » n’existe même pas dans la langue française. Les logements des riches français sont décrit comme sales et désordonnés.

En plus du désordre, de la saleté, les conditions « basiques » de confort ne sont pas remplies dans les foyers français. En effet, les appartements étaient très mal chauffés ainsi que les Palais de France. Les personnes venant d’Europe du nord en seront amèrement surpris, ces habitués du froid savent comment se chauffer correctement. De même, l’éclairage n’est pas optimal, il se fait à la bougie et parfois à la lampe à pompe et du carcel.

Source : L’Histoire de Napoléon par la peinture, Jean Tulard, Belfond, 1991

Publicités
En passant | Cet article, publié dans Le quotidien, Vie quotidienne, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s