Le déclin de l’ère napoléonienne

Chambre d'apparat de Napoléon à Fontainebleau

Chambre d’apparat de Napoléon à Fontainebleau

Lors de la campagne de France, le gouvernement de Napoléon est resté à Paris. Il est composé de sa femme Marie Louise, de son frère Joseph et l’archichancelier Cambacérès. Au début de l’année 1814, l’atmosphère parisienne était loin d’être apaisée, une angoisse constante étouffait la capitale. Autour du gouvernement rôdaient des personnes prêtes à prendre le pouvoir dont Talleyrand, se pensant être le seul à pouvoir assurer la tête de « l’après empire ».

En mars 1814, Napoléon perd du terrain contre les ennemis, Joseph décide de convoquer un conseil pour décider si Marie Louise et le fils de Napoléon, le roi de Rome peuvent rester à Paris. La résistance allait s’effectuer autour de Paris, l’impératrice et son fils se réfugièrent dans un palais aux Tuileries.

L’empereur revient à Paris mais il finit par comprendre qu’il ne peut plus résister, il décide alors de partir pour Fontainebleau…

Suite dans le prochain article : « Résultat de la bataille de Paris »

Source : Les vingt jours de Fontainebleau, Thierry Lentz, Perrin, 2014.

Publicités
En passant | Cet article, publié dans Napoléon au château, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s