Caroline Bonaparte, cadette des Bonaparte

Caroline Bonaparte, Vigee Lebrun

Caroline Bonaparte et sa fille Letizia, Elisabeth Vigee Lebrun, 1807

Née le 25 mars 1782, elle était la plus jeune des sœurs Bonaparte. Comme tous les Bonaparte, son éducation a été peu poussée par manque de moyens.

Caroline envisage de se marier avec Joachim Murat. Mais Napoléon n’est pas enchanté par cette éventuelle union, Murat est soupçonné d’avoir eu une liaison avec Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon. Il pense que sa petite sœur n’est pas assez éduquée et l’envoie au pensionnat de Madame Campan où elle se lie d’amitié avec Hortense de Beauharnais.

Lorsque la campagne d’Egypte est terminée, Napoléon donne une grande réception où Caroline revoit de nouveau Joachim Murat mais son frère n’est toujours pas consentant à l’idée de ces épousailles, elle est renvoyée en pensionnat alors que le 18 brumaire se profile. Après le coup d’état, Murat va retrouver Caroline pour lui annoncer la réussite de son frère, Napoléon va alors finir par accepter Murat comme beau-frère malgré ses réticences et ce qu’il avait envisagé pour sa sœur. Le 20 janvier 1800 le mariage est célébré.

Caroline est une femme forte tout comme sa mère, Talleyrand dira d’elle : « Elle portait une tête de Cromwell sur les épaules d’une jolie femme ». Elle est ambitieuse et demande sans cesse à son frère d’élever son mari en lui permettant d’accéder à un trône, Murat s’élèvera jusqu’au titre de Roi de Naples. Elle s’investit beaucoup pour son mari calculant ses relations, elle s’applique à obtenir de bonnes relations diplomatiques.

Le 21 janvier 1801, Achille, son premier fils naît suivit de sa fille Letizia le 25 avril 1802. Avant la naissance de Letizia, le couple se marie religieusement. Le 16 mai 1803,  Lucien, son second fils naît.

Lors de la proclamation de l’empire, Caroline devient altesse impériale. Enfin, sa dernière fille Louise vient au monde le 22 mars 1805.

En 1813, le mari de Caroline va s’allier avec l’Autriche, après une période de tensions entre Napoléon et lui. Le compromis garantissait le royaume de Naples par l’Autriche et en échange, Murat donnait une armée afin de combattre aux cotés des coalisés (c’est-à-dire les pays européens contre la France révolutionnaire). Mais l’alliance est rompue en 1815 lorsque Napoléon s’enfuit de l’Ile d’Elbe, Murat décide de se rallier à lui et le faire revenir sur le trône.

En 1831, Caroline s’installe à Florence et meurt le 18 mai 1839.

Source :

Publicités
En passant | Cet article a été publié dans La famille. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s