Jérôme Bonaparte, le cadet de la famille

Né le 15 novembre 1784, Jérôme est le cadet de la famille Bonaparte. Napoléon s’occupe de son éducation en l’orientant vers la marine.

Lors d’une expédition maritime en 1803, il rencontre Elizabeth Patterson avec qui il se marie le 24 décembre de la même année. Mais le jeune homme a moins de 20 ans et d’après le Code Civil il lui faut l’autorisation de ses parents. Napoléon ne cautionne pas ce mariage qui ne l’avantage pas politiquement, en juin suivant il lui demande de quitter sa femme et de revenir en France.

Jérôme revient avec sa femme, déjà enceinte, mais Elizabeth n’a pas le droit de venir en France et reste dans les villes européennes. Le 7 juillet 1815, Elizabeth accouche en Angleterre du petit Jérôme-Napoléon Patterson. C’est seulement en 1856 que la famille Bonaparte accepte que ce dernier porte leur nom. Le mariage ne compte pas, il est dit nul.

Le 16 août 1807, Jérôme devient roi de Westphalie et le 22 août, Napoléon fait marier son frère à la princesse Catherine de Wurtemberg à des fins politiques. Ce royaume est offert par Napoléon et construit par lui-même.

Encore jeune, Jérôme vit d’insouciance, sans aucune modération, ce qui exaspère son frère : il a de nombreuses maîtresses, n’est pas prudent, personne ne sait le raisonner. En 1809, le royaume est attaqué, le cadet Bonaparte ne sait pas gérer les événements imprévus. Mais il se reprend en reconstituant une armée contre les Russes et Autrichiens.

Mais après la capitulation de Napoléon,  le roi est déchu et part pour la Suisse. Son épouse Catherine  le rejoint et le 24 août 1814, c’est la naissance du prince Jérôme.

Lorsque Napoléon s’enfuit de l’Ile d’Elbe, il retrouve Paris afin de se battre aux côtés de son frère où il montre son talent de soldat. Mais Napoléon capitule une seconde fois, Jérôme et son épouse vont alors vivre au château de Göppingen puis en août 1816, en Autriche au titre de comte et comtesse de Montfort. Le couple a 2 autres enfants : une première fille Mathilde, née le 27 mai 1820 ainsi que le prince Napoléon, le 9 septembre 1822.

En 1835, son épouse décède. Jérôme épouse la marquise Giustina Bartholini.

En 1847, Jérôme Bonaparte peut revenir en France, son neveu Louis-Napoléon gouverne la IIe République, il devient gouverneur des Invalides, puis maréchal de France et président du Sénat.

Il meurt le 24 juin 1860 dans sa propriété de Villegenis.

Source http://www.napoleon.org/fr/salle_lecture/biographies/files/jeromebonaparte_17841860.asp

Publicités
En passant | Cet article a été publié dans La famille. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s